Ville de mille fenêtres, projets importants en faveur du tourisme

TIRANA, 12 février /ATA/ – La ville de Berat, dans le centre-sud de l’Albanie, est appelée la ville aux mille fenêtres en référence à ses façades de maison ottomanes typiques, et est inscrite au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO depuis 2008.

Ce qui rend si spécial Berat ce sont ses maisons de style traditionnel des Balkans qui grimpent sur le côté de la colline où trône le château de Berat du 13ème siècle
La vieille ville est séparée en deux par le fleuve Osum il y a 2400 ans.

Berat est l’une des principales destinations touristiques du pays, ainsi que la plus appréciée des visiteurs nationaux et étrangers.

Un programme de développement urbain intégré et de tourisme est mis en œuvre par le Fonds de développement albanais, au nom du gouvernement albanais et de la Banque mondiale afin de promouvoir le développement du tourisme dans cette ville.

Dans le cadre de ce programme, la reconstruction de la route “Mihal Komneno” a été achevée, ainsi que la réhabilitation de la partie sud du château appelée “Tabia”, un point panoramique important pour les touristes.

La rue “Mihal Komneno” relie Berat au château des anciens codex, ce musée en plein air qui conserve des trésors précieux. La reconstruction de cette route a permis d’arriver plus facilement à la forteresse et de rendre plus agréable pour les citadins et les touristes.

L’ADF annonce qu’elle poursuit ses travaux de conception d’interventions visant à améliorer les infrastructures urbaines, la mobilité des citoyens et les attractions de la ville.

Ces derniers jours, Berat a été classée parmi les villes les plus appréciées des touristes japonais. Le guide touristique “Chikyu no arukikata”, qui oriente les citoyens japonais vers le choix des destinations touristiques à visiter de 2019 à 2020, place Berat en tête de liste pour l’Europe centrale.

En 1961, Berat a été officiellement déclarée ville-musée. Plus de 210 objets de musée, dont 150 sont des objets permanents que Berat hérite actuellement, dont 60 sont des monuments de la première catégorie et les autres de la deuxième catégorie.

Parmi ces valeurs, le château, appelé aussi kala par les Beratas, est construit sur une colline rocheuse triangulaire, avec un périmètre de 1440 m, avec 24 tours et deux portes est l’une des plus mportantes et préférées par les touristes étrangers et nationaux.


/k.s/ /a.g/ /irmapu/